Tanguy Châtel
Tanguy Châtel

Formations "Sens et Performance"

Sauf indication contraire, les formations sur demande sont proposées sur un mode co-élaboratif (travail réflexif en ateliers) pour des  groupes inférieurs à 30 personnes et sur un mode plus magistral au-delà. Le mode co-élaboratif est construit sur la séquence suivante :

  • Cadrage théorique
  • Echanges en ateliers
  • Mise en commun du contenu des ateliers et discussion en groupe plénier
  • Synthèse et remise en perspective

Liste des formations proposées :

Public de professionnels et de bénévoles :

  • P1 : Le défi d'une performance à visage humain (enseignement, 1 jour)
  • P2 : Être et paraître (co-élaboratif, 1 jour) 
  • P3 : Au seuil de notre humanité : le rapport à la limite (co-élaboratif, 1 jour)

P1 : Le défi d'une performance à visage humain (enseignement, 1 jour)

L'histoire récente de la modernité occidentale est celle du développement inouï de la science qui a accompli dans tous les registres des prouesses qui ont bouleversées nos conditions de vie. C'est aussi celle d'un désenchantement progressif qui a peu à peu glissé vers la technocratie, le désabusement et une forme de déshumanisation.

 

L'objectif de cet enseignement est de pouvoir prendre la mesure de l'ensemble des richesses du passé et de mesurer l'importance inédite des enjeux actuels et le défi qui se pose aujourd'hui à nous : inventer une modernité qui sache conjuguer harmonieusement le légitime désir de performance et le nécessaire souci de l'homme. 

 

P2 : Être et paraître (co-élaboratif, 1 jour)

Dans une époque dominée par l'image, le paraître s'impose à chacun comme un code social et un langage incontournables (mode, usages, attitudes...). Toute déchirure dans le fragile voile du paraître est perçu comme un danger, parfois une déchéance et peut sévèrement questionner l'identité. En réalité, la notion de paraître est bien plus riche que celle qui la réduirait au rang d'artifice et de théâtre des apparences. L'enjeu n'est pas "être ou paraître" mais comment accéder à l' "être" à partir d'une traversée du paraître.

 

Cette formation permet de travailler des situation où le masque tombe (maladie, vieillissement, échec, etc.) et la manière dont certaines épreuves peuvent ouvrir sur une dimension de soi plus profonde : celle d'une identité moins futile pour permettre de développer une autre puissance au coeur de sa vie, et agir en meilleur accord avec soi-même et avec les autres.

 

P3 : Au seuil de notre humanité : le rapport à la limite (co-élaboratif, 1 jour)

Partant de l’expérience et du monde intérieur de chacun, ce travail doit permettre d’identifier d'un côté ce qui pousse avec défi à dépasser les limites et à se dépasser soi, et d'un autre côté ce qui invite avec sagesse à accepter certaines limites. Entre quête de progrès, au risque de l'échec et de l'épuisement, et acceptation des limites, au risque de la résignation et du fatalisme, la question est à la fois anthropologique et sociologique : c'est celle de notre liberté propre, de notre responsabilité, de notre interdépendance mutuelle, en somme, de ce qui nous anime et de ce qui nous relie. 

 

C'est à partir de la connaissance de nos limites qu'on peut arrêter de se confronter et commencer à se rencontrer.

 

 

Rencontres APM

La vulnérabilité féconde : ou comment vivre la rupture avec confiance ?       (1 jour) 

Tôt ou tard, chacun d'entre nous est confronté dans sa vie à une rupture radicale d'ordre privé (divorce, maladie, handicap, deuil, etc.) ou professionnel (abandon de projet, licenciement, faillite, etc.) qui nous confronte à une "impuissance débordante" qui peut légitimement effrayer.

 

L’objectif de ce travail en ateliers est d'analyser son propre rapport intime à la vulnérabilité et ses mécanismes de réaction aux situations de rupture et de perte. On mobilisera pour cela les résistances au changement à travers l'apport théorique des soins palliatifs. Ceux-ci ont mis en évidence une palette d'attitudes intérieures et relationnelles permettant de découvrir, malgré le choc initial du mur, une véritable fécondité dans la vulnérabilité. 

 

Tweets de tanguy chatel @tanguychatel

Tanguy Châtel

(33) (0)6 75 06 76 15 

contact@tanguychatel.fr